Poulain : quel âge pour commencer à le sevrer ?

Publié le : 06 juillet 20214 mins de lecture

Lorsqu’il s’agit d’élever des chevaux, l’une des tâches les plus difficiles consiste à déterminer quand sevrer un poulain. Le sevrage est la séparation d’un poulain de sa mère lorsqu’il n’a plus besoin de son lait pour survivre. En effet, différents entraîneurs et éleveurs ne jurent que par des âges différents. Il est difficile pour les propriétaires de chevaux moyens et les brasseurs à domicile de savoir ce qu’il faut croire.

Quand les poulains sont-ils censés être sevrés ?

La plupart des poulains sont sevrés entre l’âge de quatre et sept mois, mais ils peuvent être sevrés dès l’âge de trois mois. Dans la nature, le sevrage peut prendre jusqu’à un an, certains poulains de deux ans se nourrissant. Pour choisir le moment du sevrage de votre poulain, il faut tenir compte de plusieurs aspects. Vous devez tenir compte tout d’abord de la santé de la jument, de la taille du poulain et de la condition de la jument. Si vous effectuez un sevrage collectif, combien de poulains supplémentaires sont prêts à être sevrés.

La santé et la maturité du poulain

Il est possible d’élever un poulain au biberon ou de lui donner du lait en complément, mais ce n’est pas le meilleur choix. Pour décider du moment du sevrage d’un poulain, tenez compte de sa santé et de sa maturité. En fait, le sevrage est une expérience difficile pour un poulain. Il faut donc s’assurer qu’il est en bonne santé avant de lui faire subir le processus de sevrage. S’il est malade pour une raison quelconque, il est préférable d’attendre que votre poulain soit complètement rétabli avant de commencer le processus de sevrage. Vous devez également vous assurer que votre poulain est suffisamment âgé pour être sevré. En outre, il doit manger du foin avec sa mère tous les jours, ainsi que de l’aliment de reptation lorsqu’il est disponible. D’ailleurs, il devra acquérir tous ses nutriments à partir du foin et de la nourriture que vous lui offrirez une fois qu’il sera sevré.

Techniques de sevrage d’un poulain

L’une des méthodes les plus courantes pour sevrer un poulain consiste à choisir un jour et à séparer la mère et le poulain. Pour ce faire, on sépare généralement la mère et le bébé dans des stalles distinctes. Cette méthode est également l’une des plus stressantes pour la mère et l’enfant. En effet, ils passent de la possibilité de passer toute la journée l’un avec l’autre à l’impossibilité de le faire du tout. Certaines personnes recommandent de garder la jument hors de portée de voix autant que possible pour réduire le stress de la mère et du bébé. Plus ils s’entendent, mais ne peuvent pas communiquer, plus ils seront stressés. Une stratégie consiste à augmenter progressivement le temps que la mère et le bébé passent séparément, de sorte qu’au moment du sevrage, ils sont habitués à être séparés. Bien que le sevrage collectif soit plus courant dans les établissements d’élevage comptant de nombreux poulains, le concept peut être utilisé avec seulement deux poulains. Il existe aussi quelques approches du sevrage en groupe qui peuvent être utilisées.

Plan du site