Qu’est-ce que le Coryza du lapin ?

Publié le : 06 juillet 20214 mins de lecture

Le coryza du lapin est une maladie respiratoire mortelle et très contagieuse si elle n’est pas soignée à temps. Cette maladie peut décimer et contaminer toutes les communautés de lapins. Cette maladie est causée par une sorte de bactérie et les symptômes vont jusqu’à l’éternuement cyclique à l’abcès concernant les cas avancés.

Qu’est-ce qu’un coryza chez le lapin ?

Votre lapin éternue, il a le nez qui coule et il s’enrhume ? Cependant, soyez vigilant, car cela peut être du coryza. Ce dernier est un type d’infection qui est très commun chez le lapin et pourtant redoutable. Cette maladie peut être fondée par diverses bactéries, dont la plus dangereuse et la plus courante. Pour cette maladie, il y a deux sortes de transmissions. D’une part, de façon directe, c’est-à-dire lors de l’accouplement, au moment de la mise bas ou par les salivations nasales du lapin. Et d’autre part, de façon indirecte, autrement dit par le matériel et l’habitat souillés par les salivations du lapin, ainsi, par les conduits d’aération quand il y a des courants d’air.

Quels sont les symptômes du coryza de lapin ?

Souvenez-vous que tous les organes peuvent être attaqués par cette bactérie. Pourtant, l’infection la plus fréquente est celle du pharynx et des cavités nasales. Mais, les symptômes les plus courants sont les suivants : des écoulements nasaux clairs plus jaunâtres et plus épais, des éternuements, un amaigrissement, un écoulement vaginal.

Cependant, si vous ne soignez pas rapidement la maladie, alors il est possible que des difficultés respiratoires se produisent sur le lapin. Elles sont causées par l’encombrement des bronches et de la trachée, qui peut engendrer des difficultés pulmonaires graves, par exemple la pneumonie. Ainsi, les écoulements nasaux sont à un plus haut degré purulent. En plus, lorsque de torticolis, de la conjonctivite, d’abcès cutanés, d’ulcères apparaissent sur le lapin, dans ce cas, la maladie est sûrement mortelle.

Traitement et prévention du coryza chez le lapin

Afin d’éviter le coryza, il est vraiment important de maintenir le lapin dans un lieu bien ventilé, propre et à l’abri des lumières et des courants d’air. Cette maladie est véritablement contagieuse, donc si vous avez de la crainte sur l’état de votre lapin, alors maintenez-le plus loin des autres lapins. En général, si vous remarquez les symptômes du coryza chez votre lapin, n’attendez plus à prévenir votre vétérinaire. Certainement, les traitements qui sont basés sur des antibiotiques sont également plus efficaces si la maladie est encore précoce. Mais si le coryza est déjà à un stade avancé, pour cela, elle devient plus difficile à traiter.

Plan du site